Valenciennes gelée grâce à Facebook

Benoît Berthe, étudiant de Supinfocom, a réuni le 2 mai, sur la place d’armes de Valenciennes, grâce à son groupe Facebook, plus de 300 personnes destinées à être « freezées ». Le Freeze est un concept qui vient des Etats-Unis et n’est pas sans rappeler le jeu de « la grand mère glacée » à ceux qui ont des enfants en bas âge.

Le principe est simple au son d’une cloche qui donne le coup d’envoi, les organisateurs commencent à « geler » les différents participants dans des « positions naturelles mais originales ».

De nombreux valenciennois ont participé à l’événement et ont visiblement apprécié :

Antoine, le papa, prend les photos : « Le rendez-vous était virtuel. On se retrouve dans le réel. C’est une première et c’est très réussi. » Claire, venue « pour le délire  », a trouvé ça «  cool ». Quant à Benoit Berthe, l’organisateur, il a été surpris et ravis par le « monde  » et l’intérêt des Valenciennois.

(*) La voix du Nord [3.5.2009]

Alors que type de happening existait déjà à New York, Paris, Lille ou Nancy, c’était la première édition à Valenciennes, ce mois ci. A quand la prochaine édition ?

Et l’étudiant-organisateur de considérer l’événement comme un succès :

Depuis quatre mois, plus de cinq cents personnes ont accepté d’y participé. Cinq mille l’ont contacté « et je ne connais personne à Valenciennes car j’y suis pour mes études ».

(*) La voix du Nord [3.5.2009]

(*) l’article complet risque de ne plus être accessible d’ici quelques jours.