What the F**ck ?

Ecran du navigateur Flock
Je lisais pas mal d’articles et de billets sur Flock, ce fameux navigateur dit social. Ce qui m’a fait franchir le pas pour le tester et pourquoi pas l’utiliser au détriment de Firefox (que je ne suis pas près de desinstaller), c’est précisement que je dispose de nombreux comptes sur les plateformes sociales du type Facebook, Twitter, Flickr … etc. Il est considéré comme social car il posséde nativement des fonctions qui permettent de se logger à ses comptes et permet de suivre les statuts de vos « amis » dans une sidebar dédiée, alors que pour Firefox, dont il partage le moteur, par ailleurs, il faut souvent souvent rechercher l’add-on qui va bien.

Justement, le fait que le logiciel soit bati sur le moteur de Firefox, permet de lui adjoindre les mêmes modules complémentaires qui ne sont pas importés automatiquement contrairement aux marques-pages. Il posséde la même fonction pratique qui permet, lors d’une fermeture intempestive, de redémarrer sur l’ancienne session. Mes habitudes n’ont pas été chamboulées à l’usage, contrairement à Chrome que j’ai rapidement désinstallé, bien qu’il avait quelques atouts mais ne correspondait à mon mode de navigation avec Firefox.

Même si il démarre sur un splashscreen, il est relativement plus rapide que Firefox, surtout si vous avez alloué à celui un bon nombre de modules complémentaires (65 dans mon cas, il faudrait tout de même que je pense à faire le tri). Il propose, vous l’avez compris de vous connectez à vos réseaux sociaux (ce que propose Yoonoo pour Firefox) : il vous permet juste d’envoyer un lien ou de partager une photo et de modifier votre statut comme Twitkit pour Firefox qui, associé à l’application Twitter de Facebook, vous permet de transmettre également ce statut sur les deux plateformes. Vous pouvez suivre le contenu média de vos « amis » mais uniquement sur les plateformes auxquelles vous êtes loggé, contrairement à un service du type FeedFriend ou Spokeo qui agrége blogs et réseaux sociaux. Il peut vous servir de lecteur de flux RSS (marques-pages dynamiques en natif également chez Firefox) ou en renvoyant le flux sur votre application ou service en ligne, mais bizarrement ne reconnait pas Netvibes, il vous permet de poster sur votre blog (comme Scribfire pour Firefox, avec une interface assez dépouillée, voire limitée).
Il vous sert de lecteur media (photos et videos des services associés uniquement, youtube et Facebook, Flickr, Picasa …), il vous permet d’uploader des photos sur les services en question, enfin, il possède un presse papier mais comme pour Firefox, on peut aussi rajouter à Flock, Evernote.

Mes premières impressions sont plutôt bonnes, le design et la navigation sont bien pensés et les fonctionnalités vraiment pratiques, on y gagne souvent en clic, par rapport à Firefox et donc en rapidité de navigation, mais … En ce qui me concerne, il restera un complément à Firefox.

A vous de le tester, cette fois.